Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/07/2007

Histoire de briques

On vous expliquait dernièrement que l'équipe de 3f46a6381682bab48dd41638408533a1.jpg"Panique au Village" avait été jusqu'à commander en Chine un stock de figurines de cow-boys et d'indiens. Cette quête de matériel jusqu'à l'étranger se poursuit. « On a commandé les couleurs pour peindre les personnages à Barcelone » nous a confié Ben Tesseur, premier assistant réalisateur. Motif : la couleur utilisée est celle utilisées pour les cellos traditionnels de l'animation. Mais cette technique se faisant rare, on en trouve de moins en moins en Belgique. « On s'est adressé directement à l'un des derniers fabriquants, basé en Espagne. Ils nous feront des mélanges rien que pour nous. » En l'occurence, la nationalité de Pilar Torres Villodre, l'assistante de production, a facilité le contact. Et Pilar ne s'est pas arrêtée en si bon chemin : elle a aussi commandé un stock de 10 000 briques (minitures) à un autre fabriquant de Barcelone. « Dans l'histoire, il y a un gros tas de briques qui s'accumule sur la maison de Cheval, précise Ben. J'ai trouvé 5 000 briques miniatures – celles qui sont utilisées pour les maquettes d'architecte – dans un magasin de Grimbergen. On a fait un essai mais ce ne sera pas assez pour l'une des scènes. On nous a dit que si on commandait, cela prendrait trop de temps. Alors on est remonté directement au fabriquant ». Détail cocasse : les briques belges et les briques espagnoles sont différentes. Les premières sont creusées de trois trous alors que les secondes sont striées sur le côté. Et le fabriquant a été jusqu'à reproduire cette distinction en miniature. (A.Lo.)

01/07/2007

Visite guidée

7e3b857900994ab5003e2b9ab9d79d70.jpgVoilà, on vous avait promis de revenir avec des surprises des vacances (les nôtres, qu'on a pris anticipativement en juin). Ben Tesseur, co-fondateur de Beast Animation et premier assistant réalisateur sur "Panique au Village" nous a fait faire une petite visite guidée du studio. L'occasion de voir un peu l'avancée des travaux et de révéler quelques visages de l'équipe du film. Découvrez tout cela dans notre "Album" photo "Panique au Studio" (ci-contre, à droite), complément idéal à la page mensuelle qui paraît dans "La Libre" de ce 2 juillet. D'autres galeries de photos suivront bientôt. Bonne visite !