Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Pic Pic et André ravagent la France

Encore un article paru naguère dans "La Libre". C'était le début de la gloire...

"Maestria" (Libération), "tordants et survitaminés" (Les Inrocks), "série gondolante" (Le Monde)... La presse française n'en peut plus de dithyrambes sur Pic Pic, André et leurs amis. Depuis une petite dizaine d'années, les habitués du Festival et
une communauté de fans se fendent la pêche à chaque épisode de ce duo burlesque. Ou la réunion des aventures de Pic Pic (caractéristique: cochon magik - si il y pense), et des mésaventures de Coboy (caractéristique: porte le Stetson d'Howard Hawks)
et André (caractéristique: mauvais cheval porté sur la "biérrre"). Leurs géniteurs, Stéphane Aubier et Vincent Patar, tandem devenu trio
avec Benoît Marcandella, co-producteur et cofondateur du studio Pic Pic André, ont fait leur trou avec un style minimaliste, un humour décapant et des accents
bien de chez nous. Un projet atypique qui leur a rarement ouvert les portes des distributeurs et exploitants belges, à l'exception notable du cinéma Le Parc, à Liège.
C'était sans compter la belgomania tendance Geluck et Poelvoorde en vogue à Paris. Heliotrope Films a offert à la petite bande la voie royale vers le grand public: un long métrage, regroupant 7 courts, dont la saga tout aussi fameuse de "La Famille Baltus". Et voilà d'un coup
que les distributeurs belges
en (re)demandent...
Benoît Marcandella, lui, s'interroge encore. Patar
et Aubier, eux se marrent, complotant sur une nouvelle série, "Panique au village", dont le premier épisode a été présenté au Festival.
(A.Lo.) (01/03/01)

Télécharger le fichier

Publié dans Le grenier de Cheval | Lien permanent