Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/06/2007

Animatique, dernière

Lundi, Vincent et Stéphane mettaient la dernière main, et surtout les dernières voix, à l'animatique. Certaines parties du story-board ayant été modifiées le mois dernier, il fallait refaire les voix des séquences remontées suite aux modifications. Une dernière mise à jour, en quelque sorte, de ce montage sommaire du story-board intégrant les voix témoins, les bruitages, et les (maquettes des) musiques, et dont l'objet est de fixer le rythme et la durée du film. "L'animatique est un outil de travail indispensable qui sert de repère au moment du tournage proprement dit. Mais elle permet également de se rendre compte de la bonne compréhension de l'histoire", ajoute Vincent Patar. Quant au caractère brut de décoffrage de l'animatique, il est tributaire de la nature même des personnages. Les figurines de "Panique au village" plaident en faveur d'une animatique peu élaborée, consistant à peu de choses près en la mise bout à bout des quelques 2000 cases du story-board... "Avec nos figurines, nous sommes plus libres que dans le cadre d'un dessin animé où les dessins et le mouvement des lèvres fixent d'avantage les choses", confirme Vincent. "S'il s'agissait d'un Pic Pic André, je pense que l'on pousserait un peu plus loin le découpage des séquences et des actions avant de réaliser l'animatique. Ici, on peut se contenter de rester très schématique". Et puis, un autre argument plaide en ce sens: les moyens sont beaucoup plus limités que pour les productions des grands studios. Beast Animation n'est ni Pixar ni Aardman... Du moins, pas encore. (V.B.)

15:47 Publié dans TECHNIQUE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.