Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

23/05/2007

Connexions chinoises et gantoises

5e7f5a97eccba57ac28551f60a73303c.jpgcdd9cd2ce4cd2482433e0233ea40386c.jpg2ed53d2888b2bab36367fdc96470afce.jpg64f12bffb5aa0849f78ec2b9958c21c4.jpgCertains vont à Gand comme d'autres vont à Cannes. Pas d'escalade de marches ici, juste une escapade pour faire son marché... La petite délégation qui se rend dans la cité flamande en ce mercredi après-midi a un ordre de mission précis: trouver les papiers peints qui recouvriront à terme les nombreux décors intérieurs. Les exemplaires qui ont survécu à la série ne sont plus assez nombreux, ni même assez grands pour supporter le passage au grand écran. Le rêve un peu fou de retrouver les mêmes modèle est vite relégué, reste à en trouver d'autres, évidemment compatibles avec l'esthétique de la série. La bonne adresse du jour: un vieil entrepôt tenu par deux dames et recelant des milliers de vieux rouleaux, souvent en un seul exemplaire. Premier répérage encourageant: on prend des images d'une douzaine de motifs. On sort de là le sentiment du devoir presque accompli.

Puis, tout s'accélère: il suffit d'un véhicule qui prend ses aises et d'un tram qui reste en rade pour que le regard se prête à la flânerie. Et quand il s'arrête un peu plus loin, c'est sur l'enseigne... d'un magasin de jouets. Comme par enchantement. Trop beau pour ne pas y passer le bout du nez, en quête de nouvelles figurines, encore et encore. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, la discussion s'engage et le patron de citer en exemple les films de Patar & Co sans savoir à qui il a à faire. Surprise quand le masque tombe. Le bonhomme s'engage à faire des pieds et des mains pour activer ses fournisseurs et obtenir tous les modèles pouvant aider l'équipe. C'est que le casting est loin d'être terminé... Il se poursuit d'ailleurs au gré de connexions chinoises et donc gantoises. (V.B.)     

15:55 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.